Ecce Africa - Scholastique Mukasonga Rwanda

A lire le très bon article de Claude Biao dans le magazine Internet d’information Ecce Africa à propos de mon roman ‘Notre-Dame du Nil’ publié aux éditions Gallimard.

Visitez le site Ecce Africa pour lire l’article complet.

« Il n’y a pas de meilleur lycée que le Lycée Notre-Dame du Nil. Il n’y en a pas de plus haut non plus. 2 500 mètres, annoncent fièrement les professeurs blancs. 2 493, corrige sœur Lydwine, la professeure de géographie… » On entre dans ce roman sur les chapeaux de roues. Non seulement parce que l’auteure nous y conduit à travers le paysage des mille collines du Rwanda, mais aussi parce que dès les premières pages, la tension s’installe, qui ne se dénoue pas avant la dernière ligne. Et là encore.

C’est l’histoire d’un lycée de jeunes filles tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Ses pensionnaires sont issues de la classe dirigeante du Rwanda des années 1990. Elles se savent élues. Comme dans tous les lycées, il existe et se développe des complicités, des amitiés et des adversités entre pensionnaires. Comme dans tous les lycées, l’une est un peu jalouse de la crème de l’autre ou de ses bijoux ; et comme dans tous les lycées, ça jase énormément. Pourtant ces caractéristiques si communes sont ici exacerbées par une tension qu’aucune d’entre elles ne nomme vraiment. On pourrait dire qu’il s’agit du « quota »… ou des Iyenzi, les cafards. Bienvenue au Rwanda de l’année avant 1994.