Le roi Yuhi Musinga bat un tambour sacré.

Le roi Yuhi Musinga bat un tambour sacré.

Les tambours ont-ils un cœur? Sans aucun doute, s’il s’agit des anciens tambours sacrés du Rwanda.

Et Nyabingui, ce redoutable esprit féminin de la mystérieuse reine Kitami, peut-elle s’incarner dans une fillette? Il suffit pour cela que le penchant irrésistible de Prisca pour la solitude et la rêverie la conduise trop souvent au bord du marais où la guette une vielle sorcière?

Et ainsi Prisca suivra Nyabingui dans son exode transatlantique qui fait retentir les tambours rasta aux îles caraïbes.Et la petite villageoise du pays des mille collines deviendra Kitami la célèbre chanteuse dont les improvisations magnétiques envoûteront le monde entier.

Oui, les tambours ont un cœur mais dit le proverbe rwandais: « Le cœur du tambour, seul le connaît celui qui le bat. »

Samedi midi, Pointe-à-Pitre, le groupe akhyo bat les tambours gwoka (photo juin 2015)

Samedi midi, Pointe-à-Pitre, le groupe akyo bat les tambours gwoka (photo juin 2015)