Vous pouvez lire sur le site Jeune Afrique ma dernière Tribune intitulée « Cheveux crépus, cheveux têtus ». Elle est parue dans l’hebdomadaire Jeune Afrique daté du dimanche 22 septembre 2019.

Ma vie de femme africaine, je pourrais la raconter sous la forme d’un roman capillaire. Il commencerait dès l’école primaire, à Nyamata. L’instituteur, impitoyable, exigeait que tous ses élèves, filles et garçons, aient le crâne rasé. C’est ainsi que, chaque matin, j’étais livrée au feu du rasoir, instrument douteux dont je me refuse aujourd’hui à imaginer les opérations pour lesquelles il avait pu être utilisé.

Lire la tribune complète sur le site de Jeune Afrique.