Vous pouvez lire mon interview par Catherine Calvet dans le quotidien Libération daté du 23/08/2018.

Dans son dernier livre, «Un si beau diplôme», l’écrivaine rwandaise honore son père, qui l’a poussée à faire des études, grâce auxquelles elle a échappé au génocide. Egalement assistante sociale, la Normande d’adoption s’est engagée auprès des migrants de Ouistreham.

Lisez l’interview sur le site du journal de Libération.

interview par Catherine Calvet dans le quotidien Libération daté du 23/08/2018.