Infos afrique - Scholastique Mukasonga Rwanda

A l’invitation de l’Institut français de Kigali, j’ai pu séjourner, au mois de septembre, au Rwanda et y rencontrer élèves et étudiants ainsi que mes nombreux lecteurs.

J’ai ainsi échangé avec les élèves du lycée Notre-Dame de Citeaux, où j’ai été pensionnaire à la fin des années 1960, auxquels s’étaient joints les élèves de l’école belge.

J’ai été accueilli au lycée Green Hills, lycée d’élite parrainé par la première dame , Mme Jeannette Kagamé. Notre-Dame du Nil y est au programme des sections littéraires qui se présentent au baccalauréat international. Les questions furent nombreuses et le débat passionnant.

J’ai été reçue au département de langue française de l’université KIE par le recteur, le vice-recteur, le doyen, les professeurs et les étudiants. La lecture de quelques pages de Notre-Dame du Nil a été suivie par les interventions des professeurs et les questions des étudiants.

Un café littéraire a réuni à la RLS une foule de lecteurs qui m’attendaient autour de tables propices à la convivialité. Les membres de l’Institut français ont été étonnés du succès d’une telle rencontre et moi-même j’ai été profondément touchée de constater combien mes ouvrages étaient lus et appréciés, malgré les prix prohibitifs des livres.

Ce fut pour moi une journée chargée d’émotion celle que je passais à Nyamata où ma famille avait été déplacée en 1960 et où j’ai passé mon enfance comme je le décris dans Inyenzi ou La Femme aux pieds nus. Un groupement d’élèves de deux lycées m’y attendaient avec impatience, dont ceux du lycée Saint François Xavier fondé par les parents dans les années 1980 devant l’interdiction faite aux enfants de Nyamata d’accéder à l’école secondaire.

Une semaine a été consacrée à un pèlerinage familial et à la découverte de ce Rwanda nouveau dont les progrès font à chacun de mes voyages l’objet de mon étonnement.

Le jeudi 26 septembre, ainsi que l’avait souhaité la ministre de la culture et de la communication, Mme Aurélie Filippetti, M. Georges Flesch, ambassadeur de France au Rwanda, m’a remis la décoration de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres. Je pense sincèrement que, depuis son arrivée au Rwanda, c’était bien la première fois que monsieur l’ambassadeur voyait les jardins de sa résidence envahis par une telle foule de Rwandais enthousiastes allant jusqu’à investir, ce qui n’était pas prévu par le sécurité, les salons de la résidence. M. Flesch se montra apparemment très heureux de cette joyeuse effraction. La ministre des affaires étrangères du Rwanda et celui de la culture étaient représentés par leur chef de cabinet.

Les différentes manifestations de mon séjour ont été couverte par une équipe de TV5 et de France Ô.

Ci-dessous un reportage par INFOAFRIQUE sur mon séjours au Rwanda (le reportage commence à 7min21):

INFOAFRIQUE DU MERCREDI 2 OCTOBRE 2013 par INFOAFRIQUE

Notre-Dame du Nil au lycée Green Hills de Kigali:
Baccalauréat international
Rencontre avec l’auteure